Le 1er juin, Canal+ a dévoilé les modalités techniques du passage au tout HD de l’ensemble des chaînes de ses bouquets CanalSat et Canal+.  Les  responsables de l’opération nous ont appris qu’ils utilisaient les mêmes technologies que celles retenues pour les derniers répéteurs TNT en HD ( R7/R8). Pour l’encodage et le multiplexage le choix s’est porté sur les encodeurs ViBE EM4000+ et les Multiplexeurs Netprocesseurs de Thomson. Ces matériels permettent à qualité et taille d’images constantes d’utiliser 3 fois moins de débit qu’en 2005 pour encoder un flux d’images car l’expertise de « Canal+ » et de Thomson a permis d’optimiser l’utilisation des algorithmes d’encodage et des outils MPEG-4. Notons qu’au cours de 10 dernières années l’évolution technologique a permis aux industriels d’obtenir plus de 50% d’efficacité en compression.CGZkBiPWcAA-5B9

Côté son la technologie de Dolby Digital 2.0 sera généralisée sur toutes les chaines ( 192 Kgbt/s) et le Dolby Digital 5.1 sur 23 chaînes ( 384 Kgbt/s) avec le multilingue et l’audiodescription. Le passage à l’AC3 est prévu en 2016/2017.

La modulation du signal va être rendue plus robuste avec l’utilisation de DVB S2 afin de permettre au million d’abonnés qui éprouvent des problèmes de réception en cas de pluie d’avoir une réception fiable.

Il faut noter que la vérification de la qualité de l’encodage vidéo est effectuée non seulement de manière subjective par des observations réalisées par des téléspectateurs témoins mais aussi par des logiciels permettant de mesurer la qualité vidéo de comparer en temps réel avant et après la compression . C’est ainsi que les nouveaux encodeurs qui seront mis en service permettent pour la 1ère fois d’obtenir un résultat constant supérieur à 90% : c’est-à-dire que l’image restituée après compression restitue 90% de l’image avant compression.CGZwKmMWcAAZnAV

Le multiplexage statistique permet d’allouer dynamiquement le débit nécessaire lorsqu’une chaîne en a besoin : les multiplexeurs peuvent attribuer des débits variant de 2 Mbps à 14 Mbps : il est désormais possible d’allouer un débit plus important pour une diffusion sans compromis sur la qualité vidéo lors d’un match ou d’un évènement en direct. De plus, avec la HD ,  toute la bande passante sera utilisée : on ne laissera plus 30 % de la bandeinutilisé.

Le passage au tout HD vise à ce que chaque chaîne dispose d’un traitement intégralement HD de bout en bout de la chaîne de diffusion. Au 1er juillet 80 chaînes seront proposées en HD Native puis encodée et diffusées en full HD sur Astra. Les chaînes dont la source sera en SD seront upscallées en HD  ( 1080 lignes x 1440 points/ligne). Il est prévu que 15 nouvelles chaînes passeront en HD Native d’ci début 2016, parmi lesquelles la chaîne France 3.  Quant au tout HD sur l’ADSL et la fibre, ce n’est pas pour le moment, mais Canal dit «  y travailler ». Pour le 1080 P il n’est pas envisagé actuellement du 1080 P sur le satellite. Tout équipement OTT pourra bénéficier du « tout HD ».

Pour ceux d’entre vous qui reçoivent TNTSAT, sachez que les nouvelles technologies annoncées aujourd’hui s’appliqueront aux chaînes de TNTSAT ce qui devrait représenter au 1er juillet 22 chaînes en HD sur les 25 diffusées. De plus seulement pour toutes les chaînes de la TNT reprises sur TNTSAT la diffusion SD se poursuivra jusqu’au 4 avril 2016, date du passage de la TNT au tout MPEG-4.IMG_2177

 

DR.

Canal+ : le passage au « tout HD » le 1er juillet 2015.
Étiqueté avec :
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.