Le lanceur Ariane 5 a placé , le 16 octobre 2014, sur orbite deux satellites de télécommunications, signant son cinquième succès de l’année, annonce Arianespace.
La fusée, qui a décollé jeudi à 18h43 locales (21h43 GMT) du centre spatial de Kourou, en Guyane, a d’abord mis sur orbite géostationnaire le satellite Intelsat 30.
Ariane a ensuite mis sur orbite le satellite ARSAT-1 pour l’opérateur argentin Arsat.
L’annonce du succès de la 220e mission d’une fusée Ariane, la 76e dans sa version Ariane-5, a été saluée par les applaudissements nourris du public présent dans la salle des opérations Jupiter, dont la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem. La ministre a confirmé devant la presse que le gouvernement français apporterait son soutien au programme Ariane 6, qui sera débattu le 2 décembre prochain à Luxembourg par les pays membres de l’Agence spatiale européenne (ESA).


Intelsat 30
Le satellite Intelsat 30, qui accueille la charge utile en bande Ku DLA-1, fournira des services de télécommunications et de distribution en Amérique latine. La charge utile en bande-Ku sera utilisée pour étendre des offres de divertissement de télévision directe et fournira également des services de sauvegarde et de restauration de données numériques. Le satellite disposera de plus de 10 transpondeurs en bande C pour la propre utilisation d’Intelsat afin d’étendre son activité au marché latino-américain croissant. Intelsat 30 aura une masse au décollage d’environ 6,3 tonnes et est conçu pour fournir un service opérationnel pour un minimum de 15 ans.
ARSAT-1
Le satellite ARSAT-1 est le premier d’une série de satellites GEO (orbite géostationnaire) conçus pour fournir à l’Argentine son propre système de transmissions technologiques et de télécommunications. Sa charge utile avec 24 répéteurs en bande Ku fournira, à l’Argentine et aux pays voisins, un large éventail de services de télécommunications dont télévision directe (DTH), accès Internet, transmissions de données et téléphonie.
Orbite visée
Altitude du périgée : 250 km
Altitude de l’apogée : 35 786 km
Inclinaison : 6 degrés

Le prochain rendez-vous au centre spatial guyanais est fixé au 18 novembre. Vega, le plus petit des lanceurs de la gamme Arianespace, emportera dans l’espace le véhicule d’expérimentation IXV pour le compte de l’Agence spatiale européenne.

Le dossier de lancement sur le site d’Arianespace (pdf 2,39 mo)

Ariane 5 a placé sur orbite deux satellites de télécommunications.
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.