La « Télévision numérique terrestre » célèbre son dixième anniversaire ce mardi 31 mars.En une décennie, ce mode de diffusion a complètement modifié la façon de regarder la télé.S’il s’agit en réalité d’une technique de diffusion, pour le téléspectateur, la TNT est devenue synonyme d’un nouveau bouquet de chaînes de télévision.Capture

Aujourd’hui la France fête les dix ans de la télévision numérique terrestre (TNT). L’arrivée de ces nouvelles chaînes a bouleversé les programmes et nos habitudes.Les chaînes de la télévision numérique terrestre se sont tellement installées dans le paysage audiovisuel français, le fameux PAF, que l’on peine à se remémorer combien l’offre était étriquée en 2005. À cette époque, seules six chaînes étaient proposées aux Français en diffusion hertzienne, dont l’une à péage, Canal +. Et les offres d’abonnement à des bouquets thématiques par satellite ou câble restaient onéreuses.A son lancement le 31 mars 2005, la TNT proposait un bouquet de 14 nouvelles chaînes gratuites. Information, divertissement, jeunesse, culture, sport, les antennes se veulent à la fois fédératrices et hétéroclites.Les Français découvrent pour la première fois W9, TMC, NT1, NRJ 12, France 4, Direct 8 (devenu D8) et La chaîne parlementaire.En comptant les diffuseurs historiques, les foyers peuvent alors regarder gratuitement 14 chaînes.Pour en profiter un seul impératif : équiper son téléviseur d’un adaptateur TNT ou changer de poste pour un nouvel écran déjà équipé.De fait, l’arrivée de la TNT, véritable révolution depuis l’avènement de la couleur en 1967, est à la fois un progrès en termes de variété de programmes, mais aussi en termes technologiques. Peu à peu, les lourds écrans cathodiques et analogiques laissent, en effet, la place à des écrans plats dont la technologie ne va cesser d’évoluer pour atteindre aujourd’hui des téléviseurs ultra-fin et financièrement abordables. La qualité de l’image a connu un identique saut qualitatif avec la haute définition puis l’ultra haute définition, offrant des images toujours plus belles, qui vont encore s’améliorer (lire encadré).Côté programmes, c’est un foisonnement où se côtoient – il faut bien le dire – le pire comme le meilleur. C’est que tous les grands groupes de médias ont perçu la TNT comme un formidable eldorado publicitaire.Tous ? Non. La toute-puissante TF1 ne croit pas à la TNT à son lancement. Une erreur stratégique medias-audiovisuel-tnt-1_1032473rattrapée depuis à prix d’or avec le rachat de TMC et NT1, mais qui laissera des traces, par exemple avec la chaîne d’information continue LCI, contrainte de rester en payant.L’info en continu justement est l’un des gros succès de la TNT avec l’émergence d’iTélé (filiale de Canal +) et surtout BFMTV. En dépit de récentes polémiques, la chaîne du groupe NextradioTV d’Alain Weill est d’ailleurs plébiscitée par les Français dans un sondage OpinionWay pour TV Magazine.À côté de l’info, et de la rediffusion à outrance de vieilles séries, les chaînes de la TNT ont exploité un autre filon : les programmes de téléréalité. Qu’ils soient musicaux comme les télécrochets X-Factor puis Nouvelle Star, ou plus… sociétaux, comme les Ch’tis, Les anges de la téléréalité, L’île des vérités, ou encore Allô Nabila. Plusieurs chaînes font de ces programmes pas très fins leur fond de commerce car ils génèrent des audiences exceptionelles. Surtout, ce type de programme a fait émerger une nouvelle façon de regarder la télé en introduisant la notion de second écran : on suit le programme et on le commente – parfois pour s’en moquer – sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et surtout Twitter.Aujourd’hui avec 25 chaînes gratuites au total, la TNT s’est imposée, trustant un quart de l’audience globale ; lançant ses propres programmes originaux en dépit de contraintes économiques difficiles ; permettant à ses animateurs de se hisser sur les podiums du PAF ; et parfois dépassant les chaînes historiques comme D8 qui talonne sa grande sœur Canal +.
Rappel en chiffres de cette décennie riche en événements.

25 : le nombre de chaînes gratuites actuellement disponibles. En octobre et novembre 2005, BFMTV, i-Télé, Gulli et Europe 2 TV (devenu D17) font leur arrivée sur la TNT, suivies, en juillet 2010, par France Ô et, en décembre 2012, par six nouvelles entrantes, 6ter, Numéro 23, HD1, Chérie 25, RMC Découverte et L’Equipe 21.

3 : le nombre de fois où D17 a changé de nom. Lancé le 31 mars 2005 sous l’appellation d’Europe 2 TV, la chaîne a opté au 1er janvier 2008 pour Virgin 17.

En 2010, rachetée par le groupe Bolloré, elle est devenue Direct Star. Un nom abandonné deux ans plus tard, lors de son rachat par Canal+.

Depuis le 7 octobre 2012, elle s’appelle D17. En dix ans, la chaîne aura connu au total quatre noms différents.

3,3 millions (de spectateurs) : record d’audience de la TNT, obtenu le 30 janvier 2015 par TMC à l’occasion de la retransmission de la demi-finale du Championnat du monde de handball qui opposait l’Espagne à la France.

20,7% : part d’audience enregistrée par les chaînes de la TNT en 2014, sans compter les six dernières chaînes qui ont réalisé une part d’audience de 3,8%. Pour rappel, en 2007, la TNT représentait 5,5% des audiences.

3,5% : part d’audience réalisée en février 2015 par D8, devenue en 2014 la première chaîne de la TNT et la cinquième chaîne nationale.

La filiale de Canal+ a raflé le titre à TMC qui dominait la TNT depuis son lancement.

2,5 millions : nombre de foyers équipés en TNT au 31 mars 2006, via un décodeur. Un an après son lancement, la Télévision numérique terrestre avait déjà séduit un habitant sur dix.

Depuis 2008, toutes les télévisions sont vendues avec un décodeur TNT intégré.

10 millions : nombre de téléviseurs qui risquent de devenir obsolètes en 2016. L’année prochaine, 30% des postes pourraient ne plus être compatibles avec le changement de norme.

Afin d’améliorer le réseau 4G, le codage MPEG-2 laissera sa place à une nouvelle norme, le MPEG-4.

Les téléviseurs achetés après le 1er décembre 2012 ne devraient rencontrer aucun problème. Pour les possesseurs d’un écran plus vieux, l’achat d’un décodeur TNT externe (environ 40 euros) devrait régler le problème.

La TNT fête ses 10 ans
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.