Après plus de 10 jours dans l’espace, le 19e satellite dédié au système chinois de navigation et de positionnement Beidou a commencé à fonctionner de manière autonome et a établi des liens avec le 18ème satellite.

Les deux engins spatiaux ont été placés en orbite le 25 juillet par une fusée porteuse de Longue Marche III-B, depuis le centre de lancement des satellites de Xichang, dans la province chinoise du Sichuan (sud-ouest).

Xie Jun, concepteur en chef du système de satellites de navigation de Beidou, a déclaré que la Chine a réussi à tester une technologie de contrôle autonome du programme. La navigation autonome constitue la clé du projet, en permettant aux unités placées en orbite de fonctionner indépendamment et de fournir aux utilisateurs plus de données exactes.

Le projet de Beidou a démarré en 1994 et son premier satellite a été lancé en 2000. Beidou constitue l’un des quatre principaux systèmes de navigation dans le monde, les trois autres étant le GPS des Etats-Unis, GLONASS de la Russie et Galileo de l’Union européenne.

La Chine projette de mettre en place une constellation de 35 satellites et de réaliser une couverture globale de la planète d’ici 2020.

Le 19e satellite de Beidou autonome en orbite
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.