Vous allez découvrir une salle exceptionnelle, entièrement  réalisée par des professionnels  avec les matériaux  et équipements spécifiquement conçus à cet effet. Installée en province, aux environs d’Agen, cette salle , dont la dimension reste modeste , est la réalisation d’un rêve pour son  propriétaire . Pendant deux semaines, nous avons suivi toute son installation , ce qui va vous permettre d’en découvrir, en exclusivité , les différentes étapes.

DSC01882-1C’est le garage qui a été retenu pour sa réalisation, dans cette grande maison de plain-pied. Il  s’agit en fait d’une pièce de 20 m2 environ, à laquelle on accède de l’intérieur par une porte, et de l’extérieur par une grande porte de garage motorisée. C’est un cas courant dans les maisons récentes, qui peut vous servir d’exemple…

 

DSC01908La préparation du « garage »
Pour permettre à l’équipe de professionnels qui va réaliser l’aménagement complet, il a fallu « préparer » la pièce . Le premier point important : supprimer la porte de garage et la remplacer par un mur . La solution retenue, pour ne pas engendrer de lourds travaux en façade,  a été de conserver la porte de garage à l’extérieur, et de la doubler à l’intérieur par des moellons de béton cellulaire ( Siporex)  de manière à faire un mur résistant. Le plafond et les trois autres murs étaient déjà doublés de placoplâtre.  Sur le sol , afin de le rendre parfaitement plat, sans aspérité ,  il a été décidé de le ragréer. Toutes les installations de motorisation de la porte de garage ont été supprimées, et l’aspirateur centralisé a été déplacé .  De plus , pour le confort,  une climatisation « Daikin » a été installée par un artisan spécialisé.  Pour la réception satellite trois câbles antenne ont été passés préalablement  afin d’alimenter les trois récepteurs satellite qui seront utilisés de manière indépendante .  Ainsi le jour de l’arrivée des  trois « spécialistes » de la société chargée de l’installation « Connecting Technology »,  venus de Paris  pour une douzaine de jours, tout était prêt !

DSC01940

Des matériaux spécifiques.

Le point le plus important pour réaliser une salle de cinéma , digne de ce nom, c’est, outre la projection vidéo qui doit être la meilleure possible,  la restitution sonore. Sur ce point, il ne faut pas hésiter à utiliser des matériaux spécifiques, tels que ceux retenus pour cette installation, élaboré par la société  « HoCINEMA ».  La base de l’aménagement ce sontles panneaux « Epidaure », qui vont recouvrir les quatre murs et  assurer la qualité sonore de salle, complétés par les dalles du plafond. « HoCINEMA »  fournit également tous les éléments nécessaires  à l’aménagement de la salle, panneaux de décoration en bois, estrades devant l’écran et en fond de salle, moquette etc…

DSC01914Le choix de la décoration

Compte tenu du budget que cela représente, il ne s’agit pas de se tromper : il faut bien choisir tous les éléments de décoration qui vont donner à la salle son aspect définitif. Dans ce cas, c’est le rouge et noir qui ont été retenus par le propriétaire : murs et plafond noirs, moquette rouge cinéma,  une estrade rouge et noir avec des spots en contremarche,  une estrade en fond  de salle pour la deuxième rangée de fauteuils, et  « cerise sur le gâteau » pour restituer la véritable ambiance cinéma, un rideau rouge , le tout éclairé par des spots , sur les côtés , au plafond, sur les murs  et un « ciel étoilé « , le tout géré par une centrale  télécommandée Lutron. « HoCinéma » fournit des plans et des projections 3D  des choix que vous avez fait , ce qui vous permet , au vu du « résultat théorique final » de corriger les erreurs que vous pourriez faire. C’est très pratique , car une fois terminée il est impossible de revenir sur la réalisation des travaux !DSC01924 DSC01921-1

Le matériel technique.

C’est le second point capital  pour la restitution  audio et vidéo . Pour les enceintes , qui sont les éléments , sauf problème technique, les plus durables,   la société « Connecting Technology » a prévu d’utiliser trois enceintes KEF de la série Ci ( Ci 9000ACE)  de 150 watts chacune, pour la voie centrale et les voies gauche et droite , et quatre enceintes  JBL HT 18. Ces six éléments sont prévus pour s’intégrer dans les panneaux « Epidaure » : il sont recouverts par le tissu noir trans-sonore , ce qui les rend totalement invisibles.

A cela s’ajoute le caisson de basse  Jamo Sub 250 , qui est installé en bas du meuble technique , lequel abrite l’amplificateur (Yamaha RX-V3067),  les lecteurs Blu-Ray ( Panasonic DMP-BDT 300  et Sony  BDP-S 470) , 3 récepteurs satellite ( Aston Xena Twin Fransat , HUMAX TN5050HD et Le Cube) , le réseau  D-Link pour la gestion de télécommande (Wi-Fi Pronto ,Philips ) , l’unité de contrôle lumières ( Lutron-Grafik) , les deux moniteurs LCD et ,installé au plafond, le vidéoprojecteur  JVC DLA-X7 .

DSC01945
Les travaux commencent…

La première chose , c’est le passage de tous les câbles , aussi bien électriques, que vidéo et audio : pour ce faire les ouvriers de « Connecting Technology » se basent  sur les plans réalisés par  « HoCinema » .  Au total , pour cette pièce de 20 m2 , il a fallu installer près de 300 mètres de câbles : pour les  multiples éclairages, les  8 haut-parleurs, le vidéoprojecteur,  les lecteurs Bluray, l’amplificateur,  et les récepteurs satellite, les télécommandes  etc…. Les arrivées et les départs de tous les câbles sont rassemblées dans un coin aménagé à cet effet derrière la porte d’entrée, où est installé un meuble qui abrite tous les équipements électroniques et le caisson de basses .Puis c’est la structure métallique du plafond qui va supporter les dalles isolantes recouvertes de tissu noir.  C’est un jeu de construction minutieux qui doit être fait avec précision , selon les plans.  Ensuite c’est au tour de la moquette  de couleur « rouge cinéma » :  vu son épaisseur et sa qualité, elle est simplement ajustée aux dimensions de la salle et posée sur le sol qui a été au préalable ragréé.

A l’avant scène  viennent également les éléments en bois qui vont servir à l’habillage du cadre de l’écran ou sera fixé le rideau. Sur les murs en placoplâtre sont fixés les montants métalliques des panneaux « Epidaure » .  Chaque montant est constitué de deux profilés métalliques montés sur des supports plastique souples qui constituent les « suspensions de liaison paramétrables ».
Les panneaux « Epidaure ». 

DSC01897Le camion de livraison  arrive avec une très grosse palette contenant tous les panneaux « Epidaure », qui vont constituer les parois de la salle.  Chaque élément est constitué d’un panneau de plâtre haute densité, d’une épaisseur de 10 mm et d’un panneau de laine de verre à fibre longue semi-rigide épais de 40 mm recouvert d’un textile transonore en velour noir mat. En bas de chaque élément se trouve une roulette support  qui permet un léger mouvement  du panneau . Ainsi le panneau « Epidaure » possède un excellent pouvoir d’absorption  des basses fréquences  , qui élimine les phénomènes de masquage et de résonance de la pièce  pour restituer une clarté et une précision sonore remarquables. Le placement de ces élements , qui sont fragiles, doit se faire avec un soin particulier :  le velours qui recouvre les panneaux de plâtre  est retourné sur les bords et , selon les besoins , les ouvriers adaptent légèrement la hauteur.DSC01948

Intégration des haut-parleurs et du climatiseur
Pour les intégrer les haut-parleurs et le climatiseur il faut enlever le tissu velours et découper précisément  à la scie les emplacements prévus. En façade les trois haut-parleurs Kef sont placés à environ 1,50 du sol, verticalement , centrés par rapport à l’écran et aux murs de côté. Les quatre haut-parleurs  d’effets  JBL, sont intégrés en hauteur , à environ 1m du plafond : deux sur les côtés au niveau de la première rangée de fauteuils , et les deux autres , dans les panneaux du fond . Tous sont équilibrés par rapport aux dimensions de la pièce. De même pour le coffret du climatiseur qui est au niveau du plafond, peint en noir pour le rendre invisible.  Tous les raccordements sont facilités par le passage préalable des câbles réalisé au début des travaux.

Aménagements et décoration.

Ils font partie intégrante de la finition de la salle : une avant-scène à double niveau qui est habillée de moquette noire et rouge avec des spots LED bleu intégrés dans les deux contremarches , un habillage du cadre de l’écran qui abrite la tringle électrique supportant le rideau de scène en avant de l’écran qui sera plaqué contre les panneaux  et une estrade en fond de salle qui permet de ménager deux rangées de sièges, trois en première rangée, deux en seconde rangée.

DSC01956-1L’avant scéne qui est arrivée prémontée doit être découpée et adaptée précisément aux contours de la salle en tenant compte des panneaux « Epidaure » et de l’avancée au niveau du rideau , où sont installés deux bandeaux d’éclairage verticaux sol/plafond.  Dans ses contremarches sont montées deux rangées de spots halogènes bleu : tous les câblages et les transformateurs électriques sont dissimulés et fixés dans le coffrage. Au plafond , derrière une boiserie habillée de noir, à environ 15 cm du mur est fixée la tringle et son moteur électrique pour supporter le rideau de scène.

Sur les côtés, « HoCinema » a prévu sur chaque paroi, deux panneaux de décoration boiserie constitués  deux éléments en V, placés tête-bêche, avec un spot halogène pour chacun , qui viennent s’intégrer sur les panneaux « Epidaure » par clipsage.  En fond de salle, une estrade en bois recouverte de moquette va supporter deux fauteuils et permettre une bonne visibilité pour cette seconde rangée.   Au total il a été prévu 5 fauteuils confortables. Un meuble construit sur mesure par un artisan local en wenge noir (palissandre d’Afrique) est prévu pour être monté derrière la porte d’entrée  afin de loger l’ensemble des appareils électroniques  en partie basse, et ranger des Blu-ray en partie haute.

DSC01971-1Installation du vidéoprojecteur et de l’écran.
Connecting Technology a choisi un modèle JVC haut de gamme le DLA-X7  3D . Il est fixé sur un petit mat métallique noir vissé dans le plafond . Les câbles de raccordement électrique , vidéo et informatique avaient été préparés , ce qui a permis une installation rapide : on a prévu deux câbles HDMI afin d’éviter des problèmes en cas de défaillance d’un des câbles . En effet, le passage dans les panneaux du plafond et des murs rend complexe une intervention ultérieure sur le câblage…Donc il faut tout prévoir !   Le JVC DLA-X7 est full HD ( 1920 x1080) , ce qui est indispensable . De plus il est particulièrement silencieux ( environ 20 dB)  ce qui le rend totalement  inaudible … L’écran, qui a été installé est un modèle transonore  « Lumen Movie Palace Acoustic 240 C » ,qui se clipse sur un cadre métallique de 2,20 m de base , au format 16/9.
DSC01963Mise en service des lumières et de la télécommande.
L’ensemble des circuits lumières est géré par un système Lutron ( Grafik 3000) : un technicien Connecting Technoly est venu spécialement de Paris pour 24 heures afin de faire les branchements et la programmation . Il permet de configurer pour chaque zone d’éclairage des « scénes » qui définissent précisément les scénarios d’éclairage . Au total 4 zones possibles et 16 scénes dont 4 sont accessibles directement sur l’interrupteur murale à l’entrée de la salle. Les scènes fixent les intensités lumineuses et les temps d’allumage progressifs des différentes zones . Tous ces réglages ont été  fait selon les souhaits du propriétaire.rfx9600_00_rtp_

Le « Lutron » est interconnecté avec le systéme de télécommande Pronto. Pour sa programmation un technicien est également venu de Paris pour 24 heures . Le sytéme Pronto comporte trois éléments   : un boitier Wi-Fi D link qui relie l’interface RFX 9600 avec le boitier de télécommandetsu9400_00_rtp_[1] Pronto. Le RFX 9600 permet de raccorder des capteurs de télécommande infrarouge sur chaque périphérique : dans ce cas un pour chaque terminal satellite, un pour chaque lecteur de Blu-Ray, un pour l’amplificateur.  Au total cinq capteurs infrarouge qui vont transmettre les ordres venus de la télécommande Pronto.  Pour sa programmation  le technicien charge tous les codes de télécommande des différents appareils dans son PC et réalise des panneaux graphiques de télécommande qui vont être utilisés pour chaque opération.

 

DSC01965-1

 

Un premier panneau graphique général gère 4 macros de scénarios de mise en route et d’extinction qui  automatisent le début et la fin des séances de cinéma, ou individuellement :  l’ouverture et la fermeture du rideau, l’allumage et l’extinction du vidéoprojecteur, l’allumage  et l’extinction de l’amplificateur. Un second panneau graphique symbolise les différents périphériques et donne accès à toutes les principales fonctions : les deux lecteurs de Blu-Ray, les deux terminaux satellite ainsi que les scénarios d’éclairage et une entrée audio externe reliée à une table de mixage.  En bas de l’écran de la télécommande un bandeau permet d’accéder directement aux fonctions audio de l’ampli, ainsi qu’à l’activation du volet du vidéoprojecteur permettant de suspendre la projection.  Ainsi il est possible, tranquillement installé dans son fauteuil, de gérer totalement tout le fonctionnement de la salle.  Signalons également pour permettre de visionner les quatre sources sans utiliser le vidéoprojecteur, le propriétaire a installé un petit rack de deux écrans LCD avec deux entrées vidéo pour chaque : il peut ainsi préparer ses sources, caler les  Blu-Ray au début du film  et programmer ses enregistrements sur disque dur des deux terminaux satellite.DSC02124

L’aménagement  a été achevé avec l’installation de cinq fauteuils, de couleur crème, extrêmement  confortables , avec suffisamment d’espace  pour bien allonger les jambes, qui font oublier  la plupart de ceux que l’on trouve dans les salles de cinéma publiques. Il faut avouer que le résultat de cette installation sophistiquée est spectaculaire, tant au niveau  esthétique, qu’au niveau technique. Ce qui surprend le plus en pénétrant dans la salle c’est la sensation de calme absolu qui y règne …on comprend pourquoi dés que le son jaillit des enceintes , les dialogues ressortent clairement et les effets sonores sont très présent avec  des sons basses fréquences sans bourdonnement.  C’est une immersion  sonore totale pour voir des images somptueuses restituées par le vidéoprojecteur, dont le rapport/prix est excellent. Les sources, aussi bien les Blu-Ray , dont la qualité n’est plus à prouver, et la réception satellite en HD , quand les émissions sont réellement  en HD Native, donnent des résultats remarquables.DSC02021
Cette salle de 20 m2 complètement aménagée revient à  18000 euros pour l’étude et tous les matériaux  de la société HoCinéma et à 30000 euros pour toute l’installation , câbles et matériel technique  fournis par la société Connecting Technology, soit au total environ 48000 euros… Une dépense, certes très importante, mais c’est une salle de cinéma d’exception…un rêve devenu, pour son propriétaire une réalité.

Cette salle est labellisée  “Cinéma Chez Soi”
certfiicat home cinema


                                               Matériel Technique

Yamaha-RX-V3067-Noir_P_1200Amplificateur Yamaha RX-V3067

Puissance : 7 x 140 watts (8 ohms)
Convertisseurs Burr-Brown 192 kHz / 24 bits
Rapport signal/bruit : 100 dB
Réponse en fréquence : 10 – 100 000 Hz
Châssis Digital Top-Art
Composants discrets
Formats de son
Dolby TrueHD, Dolby Digital Plus
DTS-HD Master Audio, DTS-HD High Resolution Audio, DTS Express
Dolby Digital, Dolby Digital EX
DTS, DTS 96/24, DTS-ES Matrix 6.1, DTS-ES Discrete 6.1, DTS NEO:6
Dolby Pro Logic, Dolby Pro Logic II, Dolby Pro Logic IIx

son prix : 2200 euros.


x7-x9_haut
Vidéoprojecteur JVC DLA-X7
Un modèle capable de fournir un rapport de contraste natif de 70 000:1 pour une projection de qualité cinématographique.

Type : D-ILA
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
Standard : HD Ready 1 080p et 3D Ready
Luminosité : 1 300 lumens
Rapport de contraste natif de 70 000:1
Iris : statique
Lampe : UHP, 220 W, 3000 h
Modèle : 2/3 de salle
Lens Shift : horizontal (piloté) et vertical (piloté)
Zoom : 2x (piloté)
Mise au point : pilotée
Connectique : 2 entrées HDMI (v 1.4), 1 entrée YUV (RCA), 1 entrée Data (Sub-D15), 1 port Ethernet, 1 port RS-232, 1 sortie Trigger
Compatibilité : NTSC (480i, 480p), Pal (576i, 576p), HD (720p/50, 720p/60, 1 080i/50, 1 080i/60), Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), Ultra HD (2 160p/24), 3D (côte à côte, dessus/dessous, frame packing), Data (SXGA+)
Usage : CEC, Auto LipSync, Deep Color, 4/3, 16/9, zoom Letterbox, Overscan, télécommande rétroéclairée
Réglage : température de couleur (paramétrable en RVB), réglage de gamma (paramétrable), renforcement des noirs (statique), désentrelacement (vidéo/film) automatique
Réducteur de bruit : D NR, Mpeg NR, Mosquito NR
Optimisation de la netteté dans les mouvements :en SD 480i/576i, en ED 480p/576p, en HD 720p/1 080i, en Full HD 1 080p/24/50/60, en Ultra HD (2 160p/24)
Compensation de mouvements : en SD 480i/576i, en ED 480p/576p, en HD 720p/1 080i, en Full HD 1 080p/24/50/60, en Ultra HD (2 160p/24
Consommation : 350 W (0,9 W en veille)
Bruit : 20 dB
Dim. (L x H x P) : 455 x 179 x 472 mm
Poids : 15,1 kg

Prix : 6990 euros

* Lunettes 3D (PK-AG1) et émetteur infrarouge (PK-EM1) en option nécessaires pour le visionnage des images en 3D.
Remarque : Vous ne pouvez pas utiliser la fonction de correction de la distorsion trapézoïdale (KeyStone), le mode “étirement” (V-stretch) et certaines autres fonctions pendant les projections en 3D.


Processeur Vidéo Darbee DVP-5100CIE PhaseHD

Le processeur HDMI Darbee DVP-5100CIE PhaseHD est un module d’amélioration vidéo compatible avec la norme HDMI 1.4. Cet appareil intègre le procédé d’amélioration des images 1080p et 3D Darbee Visual Presence, qui augmente le niveau de détail de l’image de façon intelligente.La technologie DarbeeVision va chercher à simuler la perception stéréoscopique visuelle humaine en calculant et en combinant de nouvelles images. Ce procédé novateur et propriétaire va permettre à l’image de présenter plus de détails, mais aussi plus de relief et plus de profondeur. Le processeur amplifie la qualité de l’image en donnant une impression de plus grande netteté avec des couleurs et un contraste renforcés avec des sources numériques (HDMI) haute définition, basse définition et sur les jeux vidéo.Le Darbee traite tous les signaux inférieurs en résolution et fréquence au 1080p60, que ce soit en YcbCr ou RGB (mais le traitement interne est réalisé en YCbCr 4:4:4 10 bits).Il est compatible 3D et retravaille les signaux 3D (HDMI 1.4).

La technologie PhaseHD a pour particularité d’intervenir intelligemment sur le signal numérique HDMI. Tout d’abord, cette technologie intervient sur l’émetteur et le récepteur HDMI ce qui permet d’assurer le bon fonctionnement et la compatibilité des appareils entre eux. Le transmetteur HDMI Darbee DVP-5100CIE PhaseHD assure une transmission optimale des signaux audio et vidéo sur les grandes distances (jusqu’à 20 m). Simple à mettre en œuvre, il gère facilement le profil HDMI EDID du diffuseur.

Caractéristiques du Darbee DVP-5100 :

  • Alimentation : 110 V-240 V, 50/60 Hz
  • Consommation : 6 W, 5 V
  • Dimensions : 43,2 cm x 19,05 cm x 4 cm
  • Poids : 1,6 kg
  • Température de fonctionnement : 5°C – 35°C
  • Taux d’humidité : 5% – 75% (sans condensation)
  • Connectique : 1 entrée USB 1.0, une entrée déport infrarouge, une entrée HDMI 1.4 compatible 3D, une sortie HDMI 1.4 compatible 3D
  • Longueur de câble en entrée : 30 AWG 20 m / 26 AWG 35 m
  • Longueur de câble en sortie : 30 AWG 15 m / 26 AWG 25 m
  • Modes DarbeeVision : HiDef, Gaming, Full POP
  • Fonctionnement interne : DeepColor YCbCr 4:4:4 10 bits
  • Affichage : LED à intensité paramétrable

Son prix : 499 euros chez Micromedia, importateur du produit en France.

Lire l’essai


 

Lecteur Blu-Ray 3D, Panasonic ( Panasonic DMP-BDT300)
33130situ
Blu-Ray 3D (1080 p) , DVD, CD, AVCHD (caméscopes), DivX, MPEG-2, MP3, JPEG
Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, DTS HD HR, DTS HD MA
HDMI, YUV, composite, 7.1 analogique, Ethernet, USB, SD-XC

Prix : 500 euros.

 

 

Lecteur Blu-ray Sony BDP-S7200

Le lecteur Blu-ray Sony BDP-S7200 est un modèle compatible 3D et UHD 4K, équipé d’une connexion réseau Ethernet et WiFi, capable de lire musiques et films partagés sur un réseau domestique et offrant un accès à de nombreux services en ligne dont YouTube et le portail Sony Entertainment Network.

En plus des disques Blu-ray et Blu-ray 3D, le Sony BDP-S7200 lit également les Blu-ray Pure Audio, les DVD vidéo ainsi que les CD-Audio et les Super Audio CD (SA-CD). L’upscaling vidéo est réalisé jusqu’au format 1080p pour les DVD et surtout jusqu’en résolution UHD 4K (24 i/s) pour les disques Blu-ray via la sortie HDMI 1.4. Le lecteur Blu-ray Sony BDP-S7200 est donc le partenaire idéal des téléviseurs Ultra Haute Définition 4K. La conversion vidéo 2D vers 3D est également de la partie. Au quotidien, on apprécie le lancement ultra rapide des disques et des applications grâce à la technologie Super Quick Start.

Lecteur
DVD zone 2
BD-ROM zone B

Image
Sortie 1080p 3D et 4K (24 Hz)
Conversion ascendante jusqu’au 4K (Precision Cinema HD Upscale )
Super Bit Mapping
Precision Drive HD
Compatible 3D
Conversion 2D vers 3D
Réducteur de bruit IP Pro
Convertisseur vidéo 12 bits / 148,5 MHz
24p True Cinema
x.v. Colour
Sortie balayage progressif
Couleurs profondes (Deep Color)

Audio
Convertisseur N/A audio : 192 kHz / 24 bits
Sortie PCM linéaire 8 canaux
Décodage Dolby True HD
Sortie Dolby True HD
Décodage audio Master DTS-HD
Sortie audio Master DTS-HD
Dolby Atmos (Bitstream via HDMI)
DTS:X (Bitstream via HDMI)

Prix : 

249 euros

 

 


 

Télécommande Philips Pronto TSU 9400

Affichage couleur TFT 3,5” avec écran tactiletsu9400_37_trp_
LCD portrait résolution QVGA (320 x 240 pixels)
65 536 couleurs
Infrarouge (IR) Distance de fonctionnement = 36 pieds (12 m) max.
Angle de fonctionnement = 45° à 15 pieds (5 m) max.
Système sans fil Technologie WiFi fonctionnant à 2,4 GHz
Mémoire 64 Mo SDRAM
48 Mo NAND Flash
Gestion de l’alimentation Activation grâce à une inclinaison, en appuyant sur l’écran, sur la touche de
rétroéclairage ou sur les touches.
Désactivation automatique par temporisation
Dimensions du panneau de commande : 7,9 cm

Son prix : 1000 euros.


Prolongateur Philips RFX 9600 avec boitier D-Linkrfx9600_00_rtp_

Commande en réseau filaire sur câble CAT 5 standard
Connectivité de pointe : ports IR adressables
Connectivité de pointe : interface série RS-232
Connectivité de pointe : fermetures de contact
Connectivité de pointe : capteurs d’entrée
Retour d’information intelligent et immédiat sur l’état du système
Émet les codes IR jusqu’à 1 MHz
Prise en charge de DHCP et IP fixe pour une configuration réseau ultrasouple
Voyants de retour d’information facilitant le dépannage
•Alimentation: Entrée 5 V CC
•Connecteurs émetteur IR: 4
•Ethernet
•Mode réseau: DHCP, IP fixe
•Entrées de capteur de tension (4-30 V): 4
•Sorties de relais (max. 48 V/2 A): 4

Son prix : 810 euros + 60 euros ( D-link DI-524).


 

Luton Grafik GXI-3000 :lutron

  • 4 scènes d’éclairage préréglées et Off (Éteint) pour 4 zones, accessibles depuis

la façade de l’unité de commande GRAFIK Integrale.
• 16 scénarios enregistrées dans l’unité de commande GRAFIK
Integrale, accessibles via les commandes murales et l’ interface de commande.
• Les niveaux d’éclairage s’atténuent progressivement entre chaque scène à l’image d’un fondu-enchaîné. Temps d’allumage progressif : 0-59 secondes ou 1-60 minutes. Chaque scène peut faire l’objet d’une configuration différente.

Son prix : 1500 euros.ecrans-rackable-070rk02vfa16


Rack orientable de deux écrans LCD (7’’ en 16/9) à double entrées 

prix : 800 euros.


 

Terminal numérique satellite TNTSAT Haute définition PVR (HUMAX TN5050HD)709979

double tuner
disque dur de 320Go
Fonction LCN.
Classement automatique des chaînes TNTSAT selon l’ordre défini par le CSA.
Lecture des fichiers par USB.
Programmation pour enregistrement en différée.
Accès aux décrochages régionnaux de France 3.
Fonction EPG : Guide des programmes TV (Selon diffusion).
Menu intuitif et multi langues.
Verrouillage parental.
Classification des programmes favoris.
Mise à jour du logiciel par téléchargement satellite OTA.
Installation automatique ou manuelle des programmes.

prix : 380 euros


 

Terminal ASTON XENA HD Twin 

ASTON®-lance-XENA®-HD-TWIN
Enregistreur sur Disque Dur (USB)
Détails Audio / Vidéo :Format TV : 4/3, 16/9
Décodeurs Audio : Dolby Digital (AC3) Dolby Digital Plus
Balayage Progressif
EPG (grille de programme pouvant être mise à jour automatiquement)
8 enregistrements programmables
Fonction Time-Shifting (“pause” en temps réel sur un enregistrement)
Double enregistrement simultané (2 chaînes différentes en même temps)
Enregistrement en SD, en HD et en 3D
Enregistrement d’un programme tout en regardant un autre programme
Compatible DVB-S2 MPEG4 HD
Recherche manuelle ou automatique des chaînes
Affichage des sous-titres d’une chaîne TV
Supporte le DISEqC 1.2
Gestion des programmes multi-langues
6 listes favorites paramétrables
Affichage du télétexte
Gestion des chaînes par catégorie
Contrôle d’accès embarqué : VIACCESS 4.1
Accès aux radios numériques
Contrôle parental
Lecteur de cartes : Lecteur de cartes à puce (x2) Viaccess
Carte Fransat fournie.

Prix :300 euros


 

CI9000ACE_1Enceintes Kef CI-9000 ACE :

Enceinte 3 voies close encastrable
Façade en aluminium
Technologie ACE pour une réponse étendue en grave.
Tweeter en aluminium 19 mm, aimant néodyme
Médium coaxial de 165 mm à membrane polypropylène
2 x boomers de 165 mm à membrane polypropylène
Amplification recommandée : 10 à 150 W
Impédance nominale 8 ohms, min 3,2 ohms
Sensibilité : 88 dB/1W/1m
Réponse en fréquences : 60 Hz – 27 kHz
Fréquences de coupure : 350 Hz et 3 kHz
Dimensions (lxhxp) : 230 x 680 x 105 mm (avec grille encastrée)
Profondeur requise : 95 mm
Poids unitaire : 12 kg

Le prix du lot de trois enceintes : 2600 euros.


HT18

Enceintes JBL HT 18 :

Double cône de 203 mm de diamètre en aluminium avec revêtement polymère et enveloppe en caoutchouc
Puissance d’amplification maximum recommandée : 250 watts
Réponse en fréquence : 30 Hz – 100 Hz (- 6 dB)
Impédance : 8 Ohms
Sensibilité : 94 dB (2.83 V / 1 m)
Fréquence de coupure : 100 Hz, 2 ème ordre
Dimensions face avant (H x P) : 518 x 290 mm
Dimensions découpe pour montage (L x H x P) : 254 x 465 x 98 mm
Poids : 7.7 kg

Le prix du lot de 4 : 1200 euros.


jamo sub 250

Caisson de basse JamoSub 250 :

Subwoofer amplifié équipé d’un haut-parleur à rayonnement frontal à grande excursion.
Système Bass Reflex
Conception Slotted Port Cabinet
Haut-parleur : 203 mm
Puissance en crête : 250 W
Impédance : 22 kOhms
Limiteur de puissance sonore
Plage de fréquence : 30 – 150 Hz
Fréquence de coupure : 40 – 150 Hz

Son prix : 260 euros.


 

Ecran LumeneMovie Palace Acoustic 240Cmovie-palace-acoustic-170c

Toile transonore .Cadre finition velours. Traitement anti-jaunissement. Traitement anti-poussière. Fixation multipoints de l’écran. Toile ,type « Dalite », tissée avec un angle de 45° pour éviter les artefacts sur du DLP.
Son prix : 1520 euros.

 


 

Le rack finaliséDSC02166

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.