A grands renforts de communiqués de presse et de promotion grand public, il y a quelques mois , on nous a vendu le passage de la TNT au « tout HD », sous prétexte que la compression MPEG-2 était remplacée par le MPEG-4…Des centaines de milliers  de téléspectateurs ont été contraints de changer leur équipement de réception ou de le compléter pour continuer à recevoir la TNT.

L’assimilation systématique répandue à grand renfort de campagnes de communication et d’articles de presse complaisants, MPEG-4 = HD est une « tromperie » … On peut très bien diffuser de la SD en MPEG-4, comme le prouve depuis quelques semaines la transmission de LCI, qui n’a pas jugé utile, contrairement à « BFM » et « ITélé » de passer à la HD…

Pire, depuis le 1er septembre, date de l’arrivée de la nouvelle chaîne d’info du service public « franceinfo », qui est, elle aussi diffusée en SD, une autre chaine publique, « France Ô », initialement diffusée en HD, est passée en SD ! Une « progression » que nous apprécions à sa juste valeur. En effet, on nous explique qu’il n’y a plus suffisamment d’espace sur les fréquences dédiées à la TNT, pour transmettre toutes les chaînes en HD…suite à la vente des fréquences hertziennes initialement réservées à la télévision, aux opérateurs télécom pour les réseaux 4G, 5G etc…

Cet espace contraint condamne donc la TNT à ne pas pouvoir transmettre du 4K/UHD sans procéder à un nouveau changement de norme, notamment le passage au DVB T2 en remplacement du DVB T actuel…Décidemment les erreurs du passé dans le choix des normes et des fréquences ne servent à rien !

Mentionnons pour compléter cet édifiant tableau, le fait que France 5 qui est bien diffusée en HD est produite en SD « upscallée », alors que « France Ô » produite en HD est « downscallée » en SD pour sa diffusion TNT…

Cherchez l’erreur !

Depuis plus d’un quart de siècle que je suis les évolutions techniques de l’audiovisuel, je me rends compte que les « décideurs technico-politiques » de l’audiovisuel font quasiment systématiquement les mauvais choix sans en tirer les conséquences : des satellites TDF à la fin des années 80 au MPEG-2 du lancement de la TNT en passant par la vente des fréquences hertziennes télévisuelles, le passif est lourd …et ce n’est pas fini !

 

Daniel Renard

TélésatMédias

le 01/09/2016

Tromperie sur la marchandise…
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.