9 février 1949 : création de la Radio-télévision française

Le 9 février 1949, la Radio-télévision française (RTF) remplaçait la RDF (Radio-diffusion française). Ce changement de sigle, avec l’apparition du “T”,  traduisait officiellement l’essor de la télévision dans le panorama médiatique français jusqu’alors dominé par la radio.
Voici le premier générique de la RTF en 1949. il s’agit d’un plan fixe sur la Tour Eiffel (document muet)

La RTF est créée par décret le 9 février 1949. C’est une société nationale française chargée du service public de l’audiovisuel. Elle remplace la RDF.
Le 25 juillet 1964, la RTF sera remplacée par l‘Office de radiodiffusion télévision française (ORTF).Le logo qui apparaît ci-dessus n’est pas celui de 1949, mais celui de 1959, adopté après que l’ordonnance n°59-273 du 4 février 1959 transforme la RTF en établissement public à caractère industriel et commercial (ÉPIC). Ce fameux logo “atome” sera conservé même après la transformation en ORTF en juin 1964.A la tête de la RTF se trouve un directeur général nommé par le gouvernement et assisté d’un conseil supérieur consultatif.La RTF, tout comme la RDF avant elle, est toujours placée sous le contrôle direct de l’État, par l’intermédiaire du ministère de l’Information.

“La Radiodiffusion française vivra modestement mais avec efficacité.

Le 21 janvier 1949, François Mitterrand, secrétaire d’Etat chargé de l’information, sur le budget de la Radiodiffusion française décrivait la prochaine réforme de la RDF, qui allait devenir RTF. Il expliquait alors que la redevance ne serait pas augmentée et que des économies devaient être réalisées. Une réduction minimum des programmes était envisagée, des réformes et des économies seraient réalisées : “la Radiodiffusion française vivra modestement mais avec efficacité“. François Mitterrand annonçait ensuite de nouvelles mesures concernant la radio : un nouveau statut de la radio à l’étude ainsi qu’une commission des programmes. Il terminait ensuite sur le développement futur de la télévision et ses conséquences techniques et financières. (Audio)

Le 29 mai 1959, Le directeur de la RTF, Christian Chavanon évoquait le nouveau statut d’EPIC de la RTF depuis l’ordonnance du 04 février 1959, placée sous l’égide du ministère de l’information.

Plusieurs innovations audiovisuelles accompagnent la création de la RTF :

C’est d’abord l’apparition, le 29 juin 1949, du premier journal télévisé conçu par Pierre Sabbagh, mais sans présentateur.

Autre nouveauté : la création d’une redevance audiovisuelle dès le 30 juillet 1949(4 000 anciens francs par an pour les quelque trois mille possesseurs de téléviseurs. Jusqu’alors, seuls les postes radio étaient assujettis à la redevance).

Le 12 février 1950, la RTF et plusieurs autres diffuseurs européens quittent l’Organisation internationale de radiodiffusion pour former l’Union européenne de radio-télévision.

Le 25 avril 1950, la diffusion de la télévision française adopte la nouvelle norme de 819 lignes, en parallèle de la diffusion au standard 441 lignes qui doit être maintenue jusqu’en 1958. Ce reportage nous plonge dans les coulisses des tournages de la RTF.

Côté programmes, c’est sous la RTF qu’apparaissent notamment les émissions religieuses du dimanche matin.

L’émission jeunesse (Le Club du jeudi), les premières pièces de théâtre diffusées en direct, les premières diffusions en direct du défilé du 14 Juillet (retransmis la première fois le 14 juillet 1950) et les premières retransmissions internationales qui permettront aux téléspectateurs français d’assister en direct au couronnement de la souveraine britannique Élizabeth II le 2 juin 1953.

En parallèle, l’offre radio s’étoffe avec la création du Programme musical en modulation de fréquence le 29 mars 1954, à l’initiative du poète Jean Tardieu, directeur du Club d’essai de la RTF.

Entre 1950 et 1969, la télévision régionale fait progressivement son apparition, en commençant par Télé-Lille. Les stations régionales servant également de relais, les programmes, jusqu’alors exclusivement parisiens, peuvent être reçus dans chaque zone couverte par une antenne régionale.

Pour aller plus loin

29 juin 1949 : le premier “JT” apparaissait sur les écrans de télévision. Souvenirs, parodiques ou décalés : voici quelques “20 heures” pas comme les autres. Sans oublier tous les secrets de fabrication des journaux télévisés…

29 juin 1949, Pierre Sabbagh pionnier du journal télévisé : Le 29 juillet 1949, il participait au premier journal télévisé et réalisait, au péril de sa vie, un reportage incroyable, depuis la nacelle d’un ballon. Tout ne s’est pas passé comme prévu et Pierre Sabbagh fait ici le récit pittoresque de ce reportage qui aurait pu mal se terminer… (Article)

L’évolution de la RTF : conférence de presse de Christian Chavanon (28 mai 1959, document complet, audio)

Naissance et disparition de l’ORTF (Article)

L’enfer de l’ORTF. Découvrez quelques-unes des vidéos de l’ORTF, censurées pour la plupart, sauvegardées par l’Ina et exhumées des sous-sols de l’Institut national de l’audiovisuel. (Playlist)

trtf620

Le logo RTF “atome” de 1959

Rédaction Ina le 06/02/2019 à 15:38. Dernière mise à jour le 06/02/2019 à 16:08.

Médias Radio Télévision
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.