A quelques jours de la fin de la diffusion de la télévision analogique terrestre,  les responsables de TNT SAT545x230-tntsat-africa Africa  Mali, filiale de Multicanal Numérique (fournisseur d’images) et du Groupe Africable Télévision,  étaient face aux hommes de média,  le samedi 13 juin  dernier à leu siège. Objectif : expliquer aux hommes de média  le numérique en général et les objectifs de TNT SAT Africa en particulier.

Après la formation aux techniques de la Télévision  Numérique Terrestre (TNT) d’une quarantaine de journalistes le 18 septembre 2014, les responsables du  nouveau groupe ‘’TNT SAT Africa’’ fournisseur d’images ont organis, le samedi dernier une conférence de presse en vue d’éclairer davantage la lanterne des hommes de média  sur le numérique et les objectifs de TNT SAT  Africa.  Faut-il, le rappeler depuis 2006, les Etats africains se sont engagés  auprès de l’union internationale des télécommunications (UIT ) pour arrêter la diffusion analogique et migrer vers la diffusion numérique.

Ismael_Sidibe_Mali_Africable_cVincent_fournierJASelon le conférencier, Ismaël Sidibé, PDG, du groupe Africable Télévision, pour recevoir la télévision numérique avec son poste téléviseur analogique (ancien modèle), il faut acquérir un adaptateur ou récepteur. Cependant ceux qui ont  des téléviseurs numériques n’ont pas besoin d’adaptateur ou récepteur pour recevoir la TNT diffusée en mode terrestre.

 

A l’en croire la TNT (Télévision Numérique Terrestre)  peut être aussi diffusée  par satellite, pour une réception directe des chaînes de télévision et de radios chez le téléspectateur. La diffusion de la TNT par satellite a l’avantage d’assurer une couverture totale du territoire en donnant accès à la télévision à toute la population en même temps.  Selon lui, la diffusion de la TNT par satellite est complémentaire de la diffusion terrestre limitée souvent  par des défis géographiques (les zones d’ombre inaccessibles).1411485482481

« La TNT SAT  Africa du groupe Africable (Multicanal Numérique) a  donc  choisi la diffusion de la TNT par satellite » a-t-il, précisé.  Et  pour cela dit-il, elle a installé une plate – forme satellite ou Téléport, basée à Bamako. Une première du genre  en Afrique francophone au sud du Sahara. Un outil qui selon lui joue un rôle fondamental dans la diffusion et l’accessibilité des chaînes de télévisions à toutes les populations en zone rurale ou en zone urbaine. A ses dires la TNT SAT  Africa va mettre sur  le marché le « Combo » un récepteur double tuner conçu dans les normes prescrites par l’UIT soit MPG4 DVB 2 / T2 pour permettre aux téléspectateurs de se connecter à la fois sur le réseau national de la TNT et de recevoir les contenus par satellite. Un récepteur proposé  par TNT SAT  Africa qui fonctionne  avec  le secteur 220 volts (zones urbaines), mais aussi en zones rurales avec une batterie de 12 volts (solaire).sidibe-africable

A en les explications du PDG d’Africable Télévision, et promoteur de TNT SAT Africa, Ismaël Sidibé, la plate – forme transportera et donnera  un accès gratuit, à partir d’une seule position orbitale, à un ensemble de plus de 50 chaînes de télévisions et de radios africaines publiques et privées et des chaînes internationales.Un monde numérique, la TNT offre  un confort visuel et sonore sans pareil et favorise la réception d’un plus grand nombre de chaînes de télévisions.

Le récepteur « Combo » de TNT SAT   Africa   est disponible en version standart  (sd) et la haute définition (HD) selon le modèle de téléviseur   avec  différentes  fonctionnalités  comme  le PVR (enregistrement des programmes sur clé USB), AV, HDMI, 220 volts ou 12 volts batterie(solaire), Entrée RJ 45 IP, code parental, faible consommation électrique 8 watts.

A  noter que dans le  cadre du  partenariat public privé, TNT SAT  Africa a déjà formé avec le concours du Ministère de l’Emploi de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne des jeunes à Bamako et dans les capitales régionales au métier d’installation des équipements TNT. Ainsi le groupe Africable télévision contribue à la résorption du chômage au Mali dans un premier temps. L’objectif à terme est de former 3 000 jeunes installateurs TNT d’ici la fin de l’année.

En tant qu’opérateur satellitaire global, selon lui, la société européenne satellitaire(SES) est bien placée pour faciliter la migration numérique en particulier en Afrique où les défis géographiques représentent un important challenge pour les téléspectateurs.Avec plus de vingt ans d’expérience dans le métier de câblo – opérateur et de l’édition de chaînes de télévision en Afrique, le promoteur de TNT SAT  Africa, Ismaël  Sidibé dira que l’opportunité qu’offre la transition de la télévision analogique vers la télévision numérique  nous  amène à un niveau de crédibilité sans conteste.

Un centre d’émission pro.

Un champs de paraboles immenses, des dizaines d’écrans TV de contrôle, une salle technique emplie de racks professionnels… La place est entièrement climatisée, protégée des regards et du moindre grain de poussière. On se croirait à Rambouillet, dans la vallée de David et Goliath ou en plein coeur des USA. Mais c’est à Bamako, perchée au sommet de la colline du pouvoir, que cet espace High-Tech a trouvé sa place.

TNT SAT AFRICA n’a rien à envier aux installations techniques d’ Europe ou ailleurs. C’est un pure bijou technologique qui promet un traitement de l’image exceptionnel. Capable de traiter jusqu’à 300 chaînes TV ou Radio en simultané, l’installation reçoit, traite, numérise et encrypte tous les signaux A/V disponibles en Afrique de l’Ouest. Chapeautée par l’ingénieur Zackaria Cissé, la station d’émission/réception est directement connectée en uplink au satellite de SES ASTRA, à 21° Ouest. Cette installation va permettre aux chaînes africaines, dans un avenir proche, de s’émanciper de toute dépendance technologique extérieure pour la diffusion de leurs images. Avec TNT SAT AFRICA, c’est une nouvelle répartition des richesses audiovisuelles qui se dessine. Car les enjeux de la télévision numérique sont conséquents. Il ne s’agit pas seulement de savoir fabriquer du contenu, il faut également être en mesure de le distribuer au plus grand nombre ! A présent, les grands groupes audiovisuels internationaux vont devoir compter à leur table un interlocuteur de poids. Il ne s’agira plus d’imposer des règles, il conviendra désormais de prendre en compte les réalités africaines afin de façonner de nouveaux profils de collaborations équitables. Ce n’est qu’à ce prix que les groupes internationaux parviendront à s’assurer un coin de soleil au paradis de la télévision africaine.

Source : maliweb/Almihidi  Touré/Africa.com.

                                                                                    

Afrique : naissance de TNTSAT Africa
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.