En soixante ans d’existence, de son statut de radio pirate – elle a émis pour la première fois le 1er janvier 1955, pendant trente minutes – à celui de quatrième radio française, nombreux sont les événements qui ont marqué Europe 1. Dès ses débuts, la station de la rue François-Ier se démarque de la RTF gouvernementale et cherche à parler aux auditeurs comme si elle était “ sur le bras de leur fauteuil ”, selon les termes de Louis Merlin, son cofondateur.Elle sait aussi se distinguer par des programmes réactifs, immersifs, et par son ouverture musicale.

Depuis 60 ans, l’ADN de la station est d’être dans l’air du temps. L’auteur du documentaire, Pascal Forneri, filme également Europe 1 telle qu’elle est aujourd’hui, avec Thomas Sotto, Wendy Bouchard, Cyril Hanouna. Cette formule de François Clauss, chef du service des sports, en résume bien l’esprit : “Europe 1, c’est à la fois Canteloup et l’Afghanistan”.

 

Radio de la France d’après-guerre, Europe numéro 1 est créée sous l’impulsion de Louis Merlin, Charles Michelson, Maurice Siegel, Jean Gorini, Lucien Morisse et Pierre Sabbagh. Des hommes qui n’avaient alors aucune expérience de la radio et qui n’ont eu cesse d’innover. A travers des images d’archives, le documentaire propose une plongée exceptionnelle dans l’histoire d’Europe 1. Certains y découvriront que le nom “Europe n°1” est une idée de Guy Mollet, un des Pères fondateurs de l’Europe. On redécouvre aussi les inventions éditoriales et techniques qui sont à l’origine du “ton Europe 1” : l’arrivée du Nagra, le téléphone rouge, la naissance du “parler radio”, les flashs info, le reportage de guerre.

Des noms d’exception. “Europe 1, c’est la maison des personnalités”, raconte Julie, la voix d’Europe 1. Comme elle, de nombreux anciens témoignent pour raconter l’histoire d’Europe 1 : Jacques Ourevitch, Jean Frydman, Pierre Bonte, Anne Perez, Philippe Gildas, Hubert. Christiane Collange raconte l’arrivée des femmes journalistes, et notamment d’une certaine Anne Sinclair, recrutée comme assistante de Jean Gorini. Europe 1, ce sont aussi des dirigeants qui ont marqué l’histoire des médias : Jean Florat, Jean-Luc Lagardère, Jérôme Bellay, Jean-Pierre Elkabbach… On croise aussi des figures inoubliables comme Maurice Biraud, Pierre Dac et bien sûr Coluche.

L’information et la musique. Europe 1 est depuis toujours une radio généraliste mais la musique est un pilier de l’antenne, avec les mythiques émissions de jazz et les “Podium”, ces shows en plein air qui réunissaient les Français devant les plus grandes stars de l’époque, à l’instar du concert du 21 mai dernier au Zénith de Paris. Philippe Gildas raconte la naissance du Top 50, à l’époque où les radios libres concurrençaient Europe 1 sur le terrain musical.

 

Europe 1, une radio dans l’Histoire
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.