Ce satellite 100 % électrique devrait être lancé avant la fin juin à bord d’une fusée Ariane 5

Une étape cruciale a été franchie dans la construction d’EUTELSAT 7C, un satellite de télédiffusion extrêmement puissant d’Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris : ETL), destiné à desservir les marchés d’Afrique, d’Europe, du Moyen-Orient et de la Turquie.

Préparation finale en vue du lancement

Dans le cadre des tests environnementaux achevés au début du mois de février 2019, le satellite tout-électrique EUTELSAT 7C, construit par Maxar Technologies (NYSE:MAXR) (TSX:MAXR), a été soumis à des conditions reproduisant son lancement et a subi la simulation des contraintes environnementales en orbite. Les opérations de remplissage des réservoirs du satellite avec du xénon étant désormais terminées, le satellite est actuellement au stade des derniers préparatifs avant son acheminement jusqu’au site de lancement d’Arianespace à Kourou, en Guyane française, où il devrait être lancé en tant que co-passager à bord d’une fusée Ariane 5 avant la fin juin.

Augmentation de la capacité destinée au marché africain

EUTELSAT 7C, qui est équipé de 49 répéteurs en bande Ku équivalents à 36 Mhz, desservira les marchés d’Afrique, d’Europe, du Moyen-Orient et de Turquie. Il sera co-positionné à 7° Est avec le satellite EUTELSAT 7B, ce qui contribuera à augmenter la capacité de ce pôle de 19 répéteurs pour le marché africain en pleine croissance. EUTELSAT 7A continuera sa vie opérationnelle à une autre position orbitale dans le cadre de l’optimisation en cours de la flotte d’Eutelsat.

 

 

EUTELSAT 7C achève les dernières étapes de sa préparation au lancement
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.