LES MIRES

Une mire est une image permettant d’étalonner l’affichage d’un écran ou d’un téléviseur avec des valeurs standardisées. Différents type de mires existent. Les plus courantes sont notamment la mire de barres (succession de couleurs verticales), les mires Philips et FuBK (rondes avec différents tons de gris et de couleurs sur un fond quadrillé) et, en France, la mire de type TDF (dégradés de gris, noirs et de couleurs et nom de la station). D’abord conçues pour effectuer le réglage précis de chaque chaîne, les mires apparaissent sur l’écran après la fin des programmes de certaines chaînes de télévision. D’autres apparitions de la mire sont possibles lors d’imprévus (grèves générales du personnel, panne, coupure de signal ou de courant, etc.).Ces mires peuvent être sonorisées par de la musique, des émissions radio, par des sons de fréquence connue (1000 Hz appelé un mille) mais plus rarement par un message vocal enregistré permettant par exemple, d’identifier la piste sonore droite ou gauche de chaque haut-parleur du poste de réception. Aujourd’hui, de moins en moins de chaînes françaises diffusent des mires en fin d’émission ou lors de grèves du personnel, au profit d’autres types de programmes (diffusion 24h/24, journal à l’écran, télé-achat, rediffusions en boucle…). Il existe des générateurs numériques d’images de mire utilisés par les techniciens pour le diagnostic et la maintenance des matériels vidéo
MIRES DE BARRES
Cette mire de barres permet de voir d’un coup d’oil si le signal émis ou reçu, n’est pas perturbé. Elle permet également d’équilibrer la chaîne vidéo de l’entrée jusqu’à la sortie. Si une anomalie est présente dans la chaîne vidéo, par exemple l’absence d’une des trois couleurs, on a vite fait de voir de quelle couleur il s’agit, ce qui n’est pas forcément évident dans une image. Rien ne vous empêche de placer une dizaine de secondes de cette mire de barres, en début de chaque cassette. De cette façon vous serez renseigné sur les réglages de votre téléviseur, luminosité, saturation, bon déroulement de la bande, avant d’atteindre les premières images du film.

EIA Bars 720x576 RGB
MIRE DE CONVERGENCES
La mire de convergences a deux avantages, elle permet de régler la géométrie de l’image, en ligne et en trame ainsi que son centrage par rapport au centre de l’écran. Elle permet également le réglage des convergences des téléviseurs et moniteurs. Les anciens téléprojecteurs à tubes devaient êtres réglés après chaque transport, cette mire était indispensable pour aligner les trois faisceaux.

03-convergences
MIRE DE PURETÉ
Sur ces mires, lorsque le réglage de pureté est optimum l’écran reproduit la couleur de la mire d’une façon parfaitement uniforme. La moindre tache indique un défaut, soit de convergences, soit de pureté. Si c’est un défaut de pureté, actionnez le système de gauss du téléviseur ou moniteur, pour retrouver la pureté. Si cette manouvre ne suffit pas, passez la gomme sur l’écran (grosse bobine produisant un champ magnétique intense). A défaut, reprendre la correction sur le déflecteur du tube par les anneaux de pureté.

06-purete-bleu04-purete-rouge05-purete-vert

 

 

 

 

MIRE DE DÉFINITION

Cette mire est utilisée pour apprécier la finesse de l’image, elles donnent une idée sur la bande passante des appareils qui interviennent dans la chaîne vidéo. Elle est utile pour juger de la dégradation du signal après une opération de copie ou de compression.

burstlow
MIRE DE TRAÎNAGE
Cette mire sert à mettre en évidence le traînage de l’image, elle permet également de détecter la présence d’écho.

trainage
MIRE DE DÉGRADÉS
Ces mires peuvent servir à juger le niveau de noir de l’image, elles permettent le réglage du gamma de l’image, et indiquent le bon réglage de luminosité du téléviseur. Permettent également de régler les discriminateurs des téléviseurs, et l’équilibre chromatique des faisceaux.

09-degrades
MIRE DE RÉSEAUX
Cette mire que l’on rencontre sur les réseaux de diffusion, combine à la fois, mire de barres, de convergence, de géométrie et définition.

Mire_RTL
LES SONS
Il est très utile d’avoir des sons identifiables, une fréquence sur une bande Rythmo permet non seulement d’identifier la source, mais aussi juger de son niveau de sortie avant que le film ne démarre.
La fréquence fixe permet également de régler les machines de la chaîne son et d’évaluer sa qualité en fin de circuit.
Elle sert également à équilibrer les voie gauche et droite.
Elle permet aussi d’identifier le canal gauche et le canal droit. Combien d’installations ont le canal gauche à droite et inversement ? Il suffit pour cela d’avoir un son stéréo qui comportera sur le canal gauche, une fréquence de 400 Hz et sur le canal droit du 1000 Hz.
Les sons sont proposés en durée d’une seconde chacun. Vous pouvez créer un son d’une durée que vous estimerez suffisante en les mettant bout à bout dans Premiere. Ils sont tous calés à -6db.

Découvrez notre page Facebook consacrée entièrement aux mires de télévision 

Rétrospective : la mire à la télévision (1953 – 2002)

nouveau logo vivelapub

Au lancement des programmes de la télévision française en 1935, il n’existait aucun système d’aide au réglage du signal. Ce n’est qu’au moment de la diffusion des programmes que ce réglage était possible, avec bien souvent de mauvais résultats persistants où en dehors de ces heures n’apparaissait que l’identité visuelle de la station d’émission, réduite à une image fixe généralement sans son.
La plus ancienne mire à quadrillages digne de ce nom fait son apparition en France à partir de 1953. Il s’agit de celle utilisée durant tout le reste de la période R.T.F. et de l’O.R.T.F. bien connue sous le nom évocateur de la « mire au cheval de Marly » représentée en son milieu par cette même image, bordée de diverses formes quadrillées et circulaires. La deuxième chaîne utilise dès son lancement (en 1963…) un modèle aux caractéristiques semblables. C’est une image représentant un bouquet de roses qui en occupera le centre dès 1967 suite à la colorisation des programmes. Une version secondaire de la mire de la deuxième chaîne (en monochrome…) a permis par ailleurs, d’expérimenter une diffusion en duplex des programmes radiophoniques de France Inter. La troisième chaîne lancée en fin d’année 1972 n’a en revanche pas eu recours à cette méthode, utilisant tout simplement son logo fixe aux heures où aucune émission n’avait lieu.

En 1975, la mire de type TDF est dorénavant utilisée suite à l’éclatement de l’O.R.T.F. dont la présentation est quasi-identique pour les trois chaînes françaises existantes alors. La première chaîne à avoir supprimé la mire en faveur d’un régime d’émissions 24h/24, est M6 dès 1988. Ce sont ensuite les chaînes TF1 et Antenne 2 en 1991, l’opération est effectuée par Canal + en 1997 puis par La Cinquième en 1998.C’est France 3 qui est la dernière des chaînes principales françaises à l’avoir abandonnée en 2002.

18 septembre 1937 : un émetteur d’ondes courtes d’une définition de 180 lignes est installé sur la Tour Eiffel depuis 2 ans. Afin de tester un nouvel émetteur, d’une définition de 480 lignes, une image fixe est télédiffusée dans un rayon de 100 km.
mire tv 1937
En 1943, alors que la France est occupée par l’Allemagne, les occupants mettent en place leur émetteur sur la Tour Eiffel. La Fernsehsender Paris diffuse des émissions en français et en allemand et est reçue par un millier de récepteurs (essentiellement installés dans les hôpitaux et les foyers pour soldats).
fernsehsender paris
Le logo de la Fernsehsender Paris était paraît-il accompagné de la musique « Sur le pont d’Avignon »
En 1945, la France Gaulliste reprend son pouvoir et remet en place son émetteur de la Tour Eiffel.
mire france 1945
Le patriotisme est à son paroxysme, l’emblème Gaulliste s’impose au cœur de l’image !
En 1953 apparaît sur les ondes de l’unique chaîne française, la RTF (Radiodiffusion-Télévision Française), ce que l’on considère aujourd’hui comme la première mire : la mire au cheval de Marly.
1ère mire rtf
24 décembre 1959, la télévision s’offre en cadeau de noël une pendule pour célébrer l’approche du 1 500 000ème téléspectateur. La pendule de Houriez permettait de régler sa montre et de patienter durant les interludes et les interruptions techniques.
En 1964, la RTF devient ORTF (Office de Radiodiffusion Télévision Française).
(Ouverture des programmes sur l’ORTF). La mire s’adapte donc à ce changement de nom.
mire ortf
Toujours en 1964, la deuxième chaîne est inaugurée. Des programmes en couleur commencent à y être diffusés à partir de 1967. Pour régler les couleurs de son téléviseur, une mire couleur est mise en service !
mire couleur 1967
Le cheval de Marly cède sa place aux roses sur la deuxième chaîne.
C’est à cette époque aussi qu’apparaissent les niçoises, dont les fleurs des chapeaux servaient de repères pour les réglages.
mire la niçoise
mire la niçoise
Fin 1972, la troisième chaîne voit le jour. Pas de mire spécifique pour elle, juste la mire TDF et une image fixe du logo aux heures creuses.

logo 3ème chaîne

L’ouverture et la fermeture de la chaîne à ses débuts.
Fin 1974, l’ORTF, qui gérait jusque là tout l’audiovisuel français, éclate en 7 sociétés indépendantes, dont TF1, Antenne 2 et France régions 3. Toutes les chaînes optent alors pour une mire identique, la fameuse mire TDF, qui sera également reprise par M6, Canal + et la Cinquième.
mire tdf
Lors des années 80 et 90, les chaînes vont chacune à leur tour abandonner la mire, à la faveur d’un régime d’émissions 24h/24. La dernière mire fut aperçue le 6 janvier 2002 sur France 3.
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.