Orange fibre FTTH et SFR fibre FTTH (ou FTTB via les réseaux Numericable) sont actuellement les 2 opérateurs à offrir le plus de contenus Ultra haute définition, via la Livebox 4 pour le premier et la box fibre pour le second. Nous avons tenté ce week-end d’en faire un relevé aussi exhaustif que possible, étant entendu que le développement de ces contenus est très rapide et va évoluer dans les prochaines semaines ou mois. On peut d’ailleurs imaginer que les contenus UHD se développent également très rapidement chez Free (une seule chaîne disponible actuellement, Festival 4K) et Bouygues qui disposent également des box pouvant les accueillir.

SFR : SFR Sport 4K et Zive 4K

C’est ce week-end qu’a été lancée la nouvelle chaîne SFR Sport 4K, avec les championnats anglais de football et de rugby ainsi que du basket français dès dimanche prochain (voir en rubrique « TV sur câble… »). Pour le moment, il ne s’agit pas d’une chaîne à part entière mais d’une chaîne qui diffuse des contenus sportifs 4K, alternant avec des matches précédemment diffusés sur MCS, et des images de démonstration.
Outre cette offre de sport, le service VOD/SVOD Zive, dont le nom évoluera prochainement en SFR Play, propose de nombreux contenus UHD, inclus pour les abonnés, hors offres de base. Ces contenus sont regroupés dans une rubrique « Zive 4K », divisée en plusieurs catégories :
Cinéma : 17 films, dont le plus récent Total Recall date de 2011, et le plus ancien, Le pont de la rivière Kwaï date de 1957 ;
Sport : 26 titres, souvent des clips courts de 1 à 7′, mais également quelques séries (XPTV, Ultra Extreme Rally…) ou contenus plus longs ;
Documentaire : 15 titres, des séries (Ultra fashion, Ultra chef…) et quelques films longs (Hawaï, America…).
Nous n’avons pas trouvé de contenus UHD en VOD, la rubrique Vidéoclub ne comprenant pas cette catégorie. Il est possible que certains des films soient proposés en 4K, disséminés parmi les autres contenus, mais nos recherches par sondage n’ont pas permis de les trouver et nous pensons que ce n’est pas encore le cas.
Parmi les contenus extérieurs, l’accès aux contenus 4K de YouTube et Dailymotion est possible.
Une offre qui se tient donc déjà bien avec la diffusion de sport premium en 4K et une offre déjà consistante en SVOD.

Orange : la VOD… et beaucoup de potentialités

Lancée en grande pompe cet été avec 8 matches du Mondial de football sur TF1 et M6 et du Top 14 sur Canal+, la 4K d’Orange s’est quelque peu assoupie depuis chez l’opérateur avec, on l’espère, un prompt réveil dans les mois à venir. Sur le papier, 2 chaînes sont diffusées avec la mention « Ultra HD » dans le bandeau zapping, Canal+ et OCS max. Dans les faits, si les contenus sont sans doute « upscalés », il en existe très peu en UHD native. Ainsi, sur OCS Go, le service en SVOD qui reprend, entre autres, les contenus d’OCS max, seuls 2 films sont proposés : Pixels et Délire express.
En ce qui concerne Canal UHD, en exclusivité chez Orange, il est prévu des matches de L1 en UHD ainsi que des films, mais aucune date n’est avancée. A ce jour, seule la série Braquo (Capa Drama/Canal) est disponibleavec, il est vrai, une très belle qualité d’image. La série est aussi disponible en replay UHD, ce type de diffusion bénéficiant d’une catégorie identifiée dans le replay de la chaîne sur Orange.
Beaucoup de potentialités avec ces deux chaînes OCS max et Canal+ UHD donc, mais très peu exploitées pour le moment.
Autre contenu également en exclusivité chez Orange, la spectaculaire chaîne Ultra Nature UHD éditée par AB Groupe qui propose des contenus documentaires très diversifiés.
Le catalogue VOD est étoffé chez Orange. Selon notre décompte, il comporte actuellement 47 films en EST (achat définitif) pour les plus récents et en EST ou location pour d’autres. A titre promotionnel, que ce soit pour l’EST ou pour la location, les prix UHD sont actuellement alignés sur la HD. Le film American Sniper est ainsi proposé en EST à 11,99 € au lieu de 28,99. Men in Black 3 est quant à lui également à ce prix en EST (au lieu de 20,99 €), et en location à 3,99 € au lieu de 5,99. A noter que 3 films UHD nous ont été offerts au moment de l’installation du décodeur, visionnables jusqu’au 17 juin 2021 (à 17h40 mais il n’est pas précisé si c’est l’heure de début de visionnage : nous ne testerons pas un début de visionnage ce jour de 2021 à 17h20. Quoique…). Ces films sont Elysium, Gatsby le magnifique et Hôtel Transylvanie 2.

Pas de HDR via la Livebox 4

Enfin, last but not least, la Livebox 4 donne également accès à Netflix dont le catalogue 4K est déjà très étoffé, en particulier avec les séries originales de l’opérateur, pour la plupart proposées en 4K, aux côtés d’autres contenus.Selon nos constatations, le HDR (150 heures disponible avant la fin de l’année) n’est pas proposé via la Livebox 4 : des séries comme Narcos ou Chef’s Table France qui le proposent comportent en effet le logo Dolby Vision (HDR) quand nous les regardons directement via le magasin d’application de notre téléviseur LG, mais pas via la Livebox 4 d’Orange.

A quand l’UHD sur TF1, FTV ou M6 ?

Au final, l’heureux (et rare) possesseur d’une Livebox Orange et d’une SFR Box Fibre, et d’un téléviseur 4K, dispose déjà aujourd’hui de nombreux contenus en UHD. Et l’abonné à l’un ou l’autre de ces opérateurs peut déjà largement utiliser son téléviseur 4K. La montée en charge sera, comme elle l’a été pour la HD, progressive et, contrairement à la 3D qui n’a pas tenu tous ses espoirs et est aujourd’hui abandonnée en télévision, le potentiel semble important.
L’enjeu est fort à la fois pour les fabricants de téléviseurs pour renouveler le parc installé, mais aussi pour les distributeurs de contenus qui trouveront ici une manière de fidéliser leurs abonnés les plus rentables. Reste quand même que ce sont des technologies encore très élitistes, et aujourd’hui non disponibles en télévision hertzienne compte tenu des capacités de bande passante disponible. Et elles ne sont pas encore totalement stabilisées, par exemple avec les différents types de HDR. Elles ne connaîtront sans doute pas de développement de masse avant plusieurs années. Sauf, peut-être, si un coup d’accélérateur est donné par les éditeurs historiques. Mais, apparemment, peu de développements, hors expérimentaux, sont actuellement prévus par eux dans ce domaine.

Publié dans Satellifax du lundi 26 septembre 2016.
UHD : un comparatif Orange et SFR (test)
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

test news

13 septembre 201613 septembre 2016
Testimonials

TG: TESTIMONIAL WIDGET

Share the testimonials & reviews that others are talking about, beautifully with this widget. This will help in adding more value to your site.